2010, année MMX : geek-cards et meilleurs voeux à tous !


MMX en chiffres romains, 2010 devra être une année techno (MMX est l’abréviation de MultiMedia eXtensions, jeu d’instructions pour les x86).

Instructions donc au programme de ce billet sur les échanges de vœux, l’année 2010 dans le monde, et une sélection d’e-cards pour technophiles.

Les vœux, mémo pratique

Nous ne sommes plus à l’époque où, enfants, les rédactions de cartes, ô combien spontanées, peuplaient notre après-Noël, égayées de visites à tout le ban et l’arrière-ban de la famille, notamment cette si pétillante grand-tante Germaine, et notre (non moins distrayant) arrière-petit-cousin Anatole.

Aujourd’hui, entre e-mail, e-cards et SMS, tout est moins protocolaire. Mais un minimum de savoir-vivre sied encore aux circonstances, et l’on ne sait plus toujours comment s’y prendre. Quelques indications :

  • Quand : du 15 décembre, idéalement à partir de Noël, au 31 janvier au plus tard. Le plus tôt est le mieux. C’est une superstition et non du savoir-vivre de penser qu’il faut attendre le 1er janvier 00:01 h pour bombarder tout son carnet d’adresses de – du même ! – SMS. (Notre président nous adresse d’ailleurs les siens le 31 décembre) En résumé : comme en tout, mesure est bonne. A éviter donc : ne pas répondre à des vœux sous prétexte que c’est allé trop vite et que vous n’étiez pas prêt 😉 ou pire, vous réveiller le 31 janvier, en ne laissant que quelques heures à votre interlocuteur pour vous répondre !
  • Dans quel ordre : le plus jeune d’abord. Le patron ou le supérieur à ses équipes. L’homme écrit à la femme, et le célibataire aux couples.
  • Comment : de vive voix, par e-mail ou par une carte, l’essentiel est de le faire, et de personnaliser un tant soit peu en évitant l’effet « copier – coller ». Il est admissible que cela concerne un réseau de personnes, par exemple un e-mail contextualisé envoyé à l’ensemble des membres de votre club de gym, ou l’équipe commerciale d’un fournisseur. Inutile par contre de doubler par courrier des vœux déjà formulés de vive voix !

2010, année de ?

10 geek-cards, pour en finir avec la e-card en flash

Terminée la vieille e-card des années 2000. Désormais, le programme des vœux virtuels, c’est réalité augmentée, HD, collaboratif, géoloc, vidéo personnalisée, app iPhone… et télégramme ! Voici une petite sélection.

  • La réalité augmentée aura été LE sujet de l’année 2009. Plusieurs sociétés proposent des cartes en RA, comme Total-Immersion ou AR-wishes. Vous téléchargez l’appli, imprimez et placez la carte devant votre webcam : ô magie, ça s’anime ! Avec l’opération « send a card, save a tree » de Stella Artois, vous sauverez un arbre pour chaque carte envoyée.
  • Des vidéos personnalisées avec votre trombine et celle de vos proches, notamment le fameux ElfYourself qui vous transforme en elfe (à bonne distance, dans le noir, et après quelques coupes de champagne, on s’y tromperait 😉 )
  • Toujours dans la vidéo, des cartes de qualité HD, pour les puristes.
  • Geogreetings : des vœux rédigés à partir de photos de bâtiments issues de Google Earth.
  • Des cartes fun, ultra-customisées, avec TV5
  • Les cartes pour mobiles sont légion, avec par exemple l’application Virtual Santa pour iPhone, utilisant la réalité augmentée, ou encore Xmas Tree pour Android, qui vous permet de dessiner un sapin de Noël et de l’envoyer à vos amis sur Facebook, Twitter ou par email.
  • Pour mutualiser vos efforts et optimiser la gestion de votre e-réputation : des applications Facebook… par centaines.
  • Des cartes collaboratives, à préparer en groupe (pour des vœux collectifs à votre boss)
  • Enfin, si le micro-blogging et l’instantanéité sont désormais devenus une condition nécessaire à votre survie en ligne, n’oubliez pas d’apporter votre contribution à faire vaciller les serveurs de Twitter, de suivre les hashtags #bonneannee et #happynewyear et de collecter les vœux du monde entier avec Google Real Time Search.
  • Et puis, si décidément tout ça n’est pas assez hype pour vous, pourquoi ne pas se rabattre sur un authentique télégramme ? (rassurez-vous : on peut payer en ligne par CB ou Paypal)

Finalement, je vous invite à suivre, pour la première fois de son histoire, le décompte et l’illumination de la Tour Eiffel en direct sur http://31decembreaparis.com/ ….

… et à tous, une très belle année 2010 !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *