iPad : lancement par Steve Jobs de la tablette d’Apple. Un grand frère pour l’iPhone et un concurrent sérieux au livre électronique ? 1


Aujourd’hui se tenait à San Francisco la Keynote d’Apple, qui devait voir le lancement très attendu de la fameuse tablette iPad. La voilà donc dévoilée.

Même bouton « home », accéléromètre, multitouch, clavier manifestement très utilisable et interface hyper fluide : l’iPad n’envie rien à l’iPhone dont il est la réplique en plus grand. Avantage et non des moindres : il supporte les applications iPhone.

Côté caractéristiques : un écran de 9.7″, un format de 24 x 19 x 1.3 pour un poids d’environ 680 g et une autonomie annoncée de 10h, en font le chaînon manquant entre le smartphone et le netbook.

L’iPad proposera à 9.99 € pièce les logiciels de la suite bureautique d’Apple (iWork) : traitement de texte, tableur et présentation.

Nulle trace en revanche d’appareil photo ou de webcam. Et pas de compatibilité avec Flash.

En matière de livre électronique, le Kindle et autres n’ont qu’à bien se tenir. La tablette embarque une application dédiée permettant la lecture d’ebooks en couleurs, en noir et blanc, intégrant même de la vidéo. Et Apple a d’ores et déjà lancé l’iBook Store.

Ce modèle même de distribution, qui n’a plus de preuves à faire (Cf. l’AppStore), l’usage d’un format ouvert (l’ePub) et une politique discrète mais apparemment assouplie de tarification abaissent les barrières pour les éditeurs comme les usagers. 5 partenaires (Harper Collins, Simon & Schuster, MacMillan, Hachette et Penguin) et une édition adaptée du New York Times, ont déjà rejoint les rangs.

Le plus important : le prix. Vendu de 499 $ (pour la version 16 Go sans 3G) à 829 $ (64 Go et avec la 3G) sans abonnement, l’iPad ne sera pas bloqué sur un opérateur. Aux US 2 offres 3G sont déjà annoncées par AT&T (15 et 30 $) et les accords attendus pour les autres pays.

Et maintenant un peu de patience pour tester ce petit joujou alléchant : il sera disponible aux US dans 2 mois en WiFi, 3 mois avec la 3G, et d’ici cet été à l’international !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “iPad : lancement par Steve Jobs de la tablette d’Apple. Un grand frère pour l’iPhone et un concurrent sérieux au livre électronique ?