Les livres augmentés, ou comment Internet va enrichir l’édition.


Je vous ai parlé plusieurs fois de réalité augmentée, encore dans mon billet d’hier, avec une utilisation comme cabine d’essayage (d’ailleurs déjà employée par le site tobi.com).

En voici d’autres applications qui montrent à quel point la convergence entre supports physiques et virtuels, est bien là, et nous fait entrer chaque jour un peu plus dans l’ubimédia : ce multimédia omniprésent, multiforme, où tout est interface et où tous les objets de notre quotidien vont pouvoir communiquer et interagir.

C’est bientôt Noël : quoi de plus ludique pour nos chères têtes blondes que de préparer leur lettre au Père Noël avec un catalogue de jouets augmenté ?

Et bien sûr, le Père Noël ne résistera pas à leur déposer devant la cheminée, une encyclopédie augmentée. Voici par exemple un petit rappel du fameux Dokeo, édité par Nathan, le premier du genre en France, qui devrait faire la joie des enfants.

Et la presse ne sera pas en reste, avec des magazines augmentés. Le mensuel américain Esquire vient tout juste de sortir une édition spéciale qui propose nombre d’expériences interactives. Téléchargez le logiciel sur le site dédié, branchez votre webcam et c’est parti !

Loin de tuer les autres médias, on voit que l’Internet va les enrichir et les faire évoluer, l’ubimedia rapprocher les savoirs par les atouts particuliers de chacun. En parenthèses, cela devrait aussi avoir le mérite de replacer le débat sur la fracture numérique à son réel niveau, politique et citoyen, non sous la seule dimension réductrice, techniciste qu’il avait un moment pu prendre. Dans le monde de demain, tout sera media… espérons que la fracture, elle, ne sera plus là.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *