Plafond de verre… un vaccin dès la maternelle ?


On entend beaucoup parler ces jours-ci de parité en entreprise. Débat remis sur le tapis par la promesse de M. Darcos d’un 7ième projet de loi sur le sujet, des articles de presse ici ou ,dont à paraître,l’engagement pris par 15 patrons sur les actions menées dans leur propre entreprise.

Voici en chiffres un aperçu de la situation, que je me suis amusée à égayer de quelques débuts de propositions de solutions trouvées … dans nos rayons de jouets de Noël ! 🙂

Quelques chiffres

Éducation

  • Les femmes constituent près de la moitié de la population active (47% en2007)
  • 83% des femmes de 25 à 49 ans travaillent.
  • Elles sont plus diplômées : 70 % des filles d’une génération ont lebac, contre 59 % des garçons.
  • 22% des bachelières scientifiques intègrent une prépa, contre 38%des bacheliers.
  • Les jeunes filles ne représentent que 20% des effectifs d’écoles d’ingénieurs.

Emploi

  • 80% des temps partiels sont occupés par des femmes.
  • Elles sont surreprésentées dans les emplois non qualifiés (60%)
  • Plus fortement touchées par le chômage (8.3% contre 7.3%)
  • Accèdent moins à la formation continue (32% contre 45%)

Rémunération

  • Les femmes sont près de 2 fois plus souvent au SMIC que les hommes
  • Les 2/3 des salariés à bas salaire sont des femmes.
  • Leur rémunération brute moyenne est inférieure de 27% à celle de leurs homologues masculins.
  • Cet écart est de 32% parmi les plus diplômés (titulaires d’un deuxième ou troisième cycle)

Fonctions d’encadrement

  • Les femmes représentent 25,4 % des cadres dans le privé et semi-public
  • 41% des cadres administratifs et commerciaux en entreprise
  • Et seulement 18,2% des ingénieurs et cadres techniques
  • Les Philippines sont le seul pays au monde à compter autant de femmes que d’hommes dans les fonctions d’encadrement (mais elles restent minoritaires dans les postes de direction)

Gouvernance d’entreprise

  • En France, 93% des chefs des moyennes et grandes entreprises sont des hommes.
  • Aux US, les femmes représentent 45 % des cadres et managers, mais 5 % des cadres dirigeants.
  • 10,5% de femmes dans les conseils d’administration des entreprises du CAC 40 en 2009.
  • 8% dans les CA des 500 premières sociétés françaises (58% n’y ont pas de femme du tout)
  • 13,5% dans les CODIR et COMEX (42% n’y ont pas de femmes du tout)

Institutions et politique

  • Fin 2005, les femmes représentaient en France 7 % des préfets,14 % des recteurs et 6 % des dirigeants de juridictions nationales(Cour de cassation, Conseil d’État, Cour des comptes)
  • L’Assemblée Nationale compte 107 femmes pour 577 sièges.
  • 8,5% de femmes maires dans les villes de + 3500 habitants, et 13,1% de conseillères générales
  • Aucune banque centrale des 27 pays membres de l’UE n’est dirigée par une femme.

Sources www.actiondefemme.frwww.scienceshumaines.comRapport Gresy

Et si on commençait par s’assurer que les générations suivantes feront mieux que nous ?

Sans même parler de parité ou de discrimination positive, voici un joli exemple pédagogique, à l’approche de Noël : je me suis amusée à un petit relevé, parmi le top 10 FEVAD des sites marchands français.

La moitié ont désormais adopté une classification de leur rayon jouets basée sur la fonction du jeu : puzzle, figurine, poupée, jeu de construction, etc.  Logique, quoi. Personnellement, quand j’achète un pneu, je me dirige généralement vers le rayon « accessoires auto ». J’avoue dans ma naïveté n’avoir que rarement tendance à chercher des yeux un panneau « gadgets pour hommes ».

Mais l’autre moitié, imperturbable, continue à s’appuyer sur la détermination (hautement improbable, j’en témoigne comme maman) par un expert en marketing (et accessoirement en induction-de-schémas-discriminants-dès-la-naissance) du sexe auquel leurs jeux seront incontournablement et irrémédiablement voués, ad vitam aeternam et pour les siècles des siècles.

Attention, tout écart à la norme se verra sévèrement sanctionné, par les moqueries des petits copains, une privation ultérieure de certains de vos droits fondamentaux ou une retenue sur salaire, voire par un refus de vente.

Voici une petite galerie des bonnets d’âne 2009, avec au palmarès : Amazon, Carrefour, La Redoute, MisterGoodDeal et Pixmania.

Carrefour se voit décerner le prix de l’auto-dérision, pour belliqueusement débuter son rayon « garçons » par la rubrique « armes ». Mais la palme de l’humour revient à MisterGoodDeal, qui fait un courageux pas en avant en supprimant le rayon « jeux de filles » de son menu de navigation… et se limite donc à proposer des « jeux de garçon » et des « jeux mixtes » ! 😉

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *