TimeCash : lancement par Plebicom d’un nouvel outil marketing


Plebicom, avec qui j’ai eu l’occasion de travailler plusieurs années, vient de lancer un outil marketing inédit et breveté, intéressant à décrypter : TimeCash. Le principe, évoqué dans la lettre du marketing, pourrait avoir des airs de déjà vu, mais la méthode est novatrice : plus on achète vite, plus on gagne des remises.

Au commencement était le cash back …

Le système TimeCash, adossé à celui préexistant de cash back, dont eBuyClub (site édité par Plebicom) a été le précurseur et est le leader en France depuis 6 ans, fait désormais varier celui-ci en fonction du nombre d’acheteurs et de la rapidité de la décision d’achat.

Je ferai un autre billet pour parler du cash back, mais en deux phrases, il s’agit d’une remise différée accordée au client, qui a initialement payé l’intégralité du prix au marchand. Ce bonus lui est crédité sur un compte virtuel (en numéraire ou sous forme de points).

Les portails d’achat rémunéré agrègent un certain nombre d’enseignes, accordant une rémunération de 1 à 20 %, selon le secteur. Leurs membres peuvent donc cumuler le cash back sur un panier de consommation d’autant plus large, parmi l’éventail de tous les marchands partenaires.

… puis est venu l’évènementiel

TimeCash reprend et étend le concept en l’appliquant cette fois à des ventes évènementielles. Pendant une durée limitée, de quelques heures à quelques jours, le cash back reversé sur un produit, une gamme, une boutique, peut atteindre … 100 % !

On imagine l’effet sur les clients, et pourtant pas de magie ni d’arnaque : plus les acheteurs sont nombreux, plus le montant global de remises négociées est élevé, et plus un acheteur a été rapide, plus sa part du gâteau est grosse.

Au final, les remises individuelles sont donc proportionnelles à la rapidité d’achat et au succès de la vente, jusqu’au remboursement total pour les tout premiers. On conçoit l’enjeu qu’il y a à se décider et agir vite, et l’effet accélérateur-émulateur à l’achat. D’autant que la garantie des minima habituels de cash back reste une motivation rassurante et suffisante pour les plus timides et les moins réactifs.

Simple mais novateur

Pour les marchands, le mécanisme ne nécessite apparemment pas de mise en place spécifique : TimeCash assure la gestion des remises et l’animation des ventes.

Pour les internautes, qui effectuent leur achat de la manière habituelle, en transitant simplement par la galerie évènementielle du site eBuyClub, l’émulation est là puisqu’ils peuvent y suivre la vente et constater de visu les remises engrangées par ceux qui ont déjà réalisé leur achat.

La première vente organisée en partenariat avec Dell la semaine dernière semble avoir rencontré un certain succès et on note en effet des taux de remises stupéfiants, a fortiori sur de l’high tech. Deuxième édition depuis ce matin avec ViaPresse et le résultat a l’air encore plus surprenant : à surveiller. Je testerai la prochaine vente, mais je trouve que le système a le mérite de nettement se démarquer des mouvements actuels en matière d’achat rémunéré, et ce procédé décalé et innovant devrait faire parler de lui.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *